Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Aider un proche

Par Ilazors1875

Bonjour à toutes et à tous

Je viens pour vous demander votre avis sur la situation dans laquelle je suis actuellement.

Je suis en colocation avec une amie qui consomme du cannabis depuis maintenant 5 ans et elle commençait à dire, vouloir arrêter (je pense qu'à ce moment, elle disait ça surtout pour essayer de se convaincre ou en tout cas je ne pensais pas qu'elle en avait vraiment envie à ce moment là (elle n'y pensait pas pour elle mais parce que des proches l'ont menacé de s'éloigner d'elle si elle n'arrêtait pas)). Arrivé dans la colloc en début d'année je me suis moi même prise d'affection pour cette drogue...

Ce qui nous amène à aujourd'hui.
J'ai réussi à arrêter ma consommation mais malgré ses tentatives ma colocataire n'a pas réussi. Je l'ai même retrouver, un jour, entrain de s'énerver mais à t'elle point qu'elle en a vomi. Ça faisait 4 semaines où elle avait réussi à diminuer et 5 jours où elle n'avait plus de cons donc qu'elle n'en avait pas fumait du tout. Elle m'a suppliée de l'aider à trouver un moyen de retrouver quelqu'un qui pourrait lui fournir en vitesse. Vu sont état j'étais désemparée et en la voyant ce faire du mal comme ça j'ai craquée et depuis, elle à repris un rythme de consommation égale à celle de début d'année (une trentaine de joint par jours).
Elle avait dit à ses proches qu'elle avait arrêtée donc elle ne veut pas leurs dires mais elle ne veut pas non plus d'aide de personnes d'extérieur.
Malheureusement sa consommation conséquente actuelle lui fait autant de mal que lorsqu'elle était en manque mais ne veut pas l'admettre.

Ça devient de plus en plus dure de la voire comme ça et je ne sais plus quoi faire.

C'est pour ça que je partage ma situation avec vous avec l'espoir d'avoir des réponses qui pourrait, peut être, m'aider et l'aider.

Merci d'avance pour les réponses

Fil précédent Fil suivant

14 réponses


cannabisaide - 26/04/2021 à 11h33

bonjour je me permet de répondre a votre fil car j'ai vue qu'il n'y avais pas de réponse je suis en étude actuellement pour faire éducateur spécialiser en addictologie je voulais savoir si vous voudriez que l'on discute de la consommation de cannabis de votre amie ayant moi même fait les frais de cette addiction plus jeunes je serait plus a même de vous aidez. En lisant votre texte on voit qu'il y a de la détresse et que vous cherchez a aidez votre amie et je pourrai peut être vous dirigez si vous le souhaiter vers une structure d'aide psychologique ou médicale (je peut m'occuper de trouver la structure la plus proche de chez vous si vous en soumettez le besoin pour votre amie)

ps: j'aimerai beaucoup discuter avec une personne souffrant d'addiction cela m'aiderai beaucoup pour mes études surtout sur le fait d'avoir un autre point de vue du coté du médecin et non de la victime de cette addiction.

cannabisaide - 26/04/2021 à 11h37

alors pour ma part je trouve que c'est un cas d'urgence c'est maintenant qu'il faut l'aider 30 joint par jour c'est vraiment énorme

Ilazors1875 - 27/04/2021 à 07h57

Je suis ouverte à toute proposition ! Ça ne me dérange pas d'en parler que ce soit pour elle ou pour moi après je ne sais pas si elle voudra en parler d'elle même.

Ilazors1875 - 27/04/2021 à 07h59

Je suis d'accord que 30 joint par jour c'est énorme et en plus elle fume dans une salle fermé (donc Aqua H24) surtout depuis le confinement puisqu'elle ne sort plus de chez nous ...

cannabisaide - 27/04/2021 à 09h35

bonjour merci de m'avoir répondu je pense que la solution la plus simple serais un suivie dans un centre spécialiser avec addictologue et psychologue si besoin

Ilazors1875 - 27/04/2021 à 11h10

J'ai déjà essayé de lui en parler mais elle ne veut rien entendre, je pense qu'elle en a un peu peur.
Savez-vous comment ils procèdent ? Est ce qu'il y a des aides ou quelque chose mis en place pour permettre aux étudiants d'être aidé et suivie sans se ruiner ?

Merci beaucoup pour votre réponse

cannabisaide - 27/04/2021 à 11h44

alors il y a les CSAPA, il y a les consultation jeune consommateur..., afin que je puisse vous dirigez vers la meilleure et la plus proche plateforme pouvez vous me dire s'il vous plait vers qu'elle secteur vous trouvez vous si cela n'est pas trop indiscret, en France il y a beaucoup d'organisme et d'association il faut juste en connaitre l'existence et savoir la qu'elle serait la mieux adapter

cannabisaide - 27/04/2021 à 11h46

et pour vous rassurer la plus part des organisme qui propose des consultation son entièrement gratuite

cannabisaide - 03/05/2021 à 10h51

bonjour souhaitez vous toujours de l'aide de ma part ? je reste disponible pour toute questions bonne journée

Répondre au fil Retour