Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

traitement subutex

Par Profil supprimé

Bonjour ou bonsoir, Je suis un peu perdue d'où ma venue sur ce site. Cela fait 4 ans que je suis avec un homme de 11 ans de plus que moi. Rien ne me gêne jusqu'à là. Depuis 3 ans je sais qu'il prend du subutex et depuis 2 ans il me l'a avoué mais grâce à un chantage de ma part. Je ne sais pas comment l'aider, il prend chaque jour 3,6 g en sniffant,ce qui mène alors à rien d'avoir du subutex si c'est pas sous la langue. Il m'a raconté qu'il prenait de l'héroïne quand son ex l'avait quitté en 2006 et que depuis 2007 apparemment il se "soigne". Il est assez discret, ne m'en parle pas et ne montre aucun effort. Je suis totalement perdu j'aimerai tant qu'il arrête... Je vous remercie de votre réponse Cordialement

Mise en ligne le 26/05/2014

Bonjour,

Après avoir pris de l'héroïne, et suite à une souffrance psychologique liée à une rupture sentimentale, votre ami fait usage de subutex de manière détournée, le sniffant. Cela traduit encore certaines difficultés sur le plan psychologique, pour lesquelles il peut se faire aider si cela n'est pas déjà le cas.

Votre désir qu'il arrête est légitime, mais cela ne peut pas dépendre que de vous. Vous pouvez cependant l'aider en le soutenant, par exemple en tentant d'évoquer avec lui ses difficultés psychologiques, en lui demandant ce qui pourrait l'aider à ce niveau là. Il est essentiel de se détacher pour cela de tout jugement, et d'accepter le fait qu'arrêter de prendre du subutex, ou au moins de le sniffer, peut prendre beaucoup de temps.

Vous ne dites rien du type d'aide qu'il reçoit déjà. Dans l'éventualité où il ne verrait qu'un médecin, vous pouvez l'informer qu'il peut avoir un complément de prise en charge dans un centre de soins en addictologie, ce qui pourrait lui permettre par exemple de voir un psychologue. Nous vous indiquons ci-dessous les coordonnées d'une structure sur votre ville, l'aide y est gratuite et confidentielle. Sachez que vous pouvez vous aussi y recevoir un soutien psychologique.

Si vous souhaitez évoquer cette situation de manière plus approfondie afin par exemple d'être soutenue, ou bien d'être conseillée sur la conduite à tenir, où s'il souhaite lui aussi parler de ses consommations, nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0800.23.13.13 (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe).

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA Ithaque

12, rue Kuhn
67000 STRASBOURG

Tél : 03 88 52 04 04
Site web : www.ithaque-asso.fr/soins/le-csapa
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Accueil du public : Lundi et mardi de 9h à 11h et de 14h à 17h, mercredi de 9h à 11h, jeudi de 9h à 11h et de 14h à 17h, vendredi de 14h à 17h.
COVID -19 : Juin, reprise des entretiens en face à face, sur rendez-vous, aux horaires habituels d'accueil. Arrêt des suivis téléphoniques.

Retour à la liste