Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

éternel recommencement

Par Profil supprimé

Bonjour à tous! Je me rends compte depuis longtemps que je suis bête, influençable, sans caractère, méprisable car je consomme de la drogue. J'ai raté mes études à cause de la drogue, car manque de concetration (je pensais à fumer des joints), paranoia, solitude...J'ai commencé tard...Vers 18 ans à fumer la cloppe, boire de la bière, fumer des joints tous les jours, puis un jour me vint l'envie d'essayer l'exstasy, puis la cocaine, puis le speed, et tout ça pour ne consommer que de la cocaine lorsque je pars en vacances et quelques joints seul lorsque j'a décider de me relaxer un peu. Mais en moi il y a une contradiction permanente : d'un côté de me dis que ce n'est pas bien, que je devrais plutôt économiser, m'acheter un appart', voyager...mais d'un autre de temps en temps je décide de faire autrement et finalement je dépense tout mon argent en deux secondes et je m'esquinte la santé. J'ai arrêté de fumer, je refais du sport, mais je me sens très seul, comme si j'avais raté ma vie et je reprends mes anciennes activités comme le roller, le patin à glace...Et dans les voyages tout ce qui m'interesse ce sont les festivals techno, le reste m'ennuie terriblement. Dois-je m'accepter tel que je suis sachant que j'ai perdu mon permis l'été dernier à cause de l'alcool et parce que j'allais justement acheter de la cocaine tard la nuit? En fait, le problème c'est que quand je bois je ne m'arrête plus, et je le fais surtout la nuit, en boîte et ça me coûte une fortune!!! J'ai l'impression de ne pas avancer mais de vivre un éternel recommencement et j'aimerais changer mais je ne sais pas comment faire. Je me suis fait une liste d'objectifs à atteindre au niveau culinaire(des nouvelles recettes), je me développe petit à pett au niveau physique, et je passe tout ce que je peux passer comme certificat de langue au niveau professionnel, mais c'est comme si entre chaque challenge je me laissais aller. J'ai lu sur quelques sites qu'il faut savoir se maitriser, et savoir lâcher prise aussi, trouver le juste milieu et j'essaye en vain. Je regrette de ne pas avoir terminer mes études, mais dans quel domaine!!!Tout m'interesse mais rien ne m'interesse assez pour y passer toute ma vie! Alors voilà j'apprends et j'apprends encore mais je crainds que mon cas n'ai pas de solution. Je suis comme un aimant qui passe dans une bobine, je crée un courant, mais dès que j'en sors plus rien ne se passe. Le temps d'un instant les yeux s'illuminent, je deviens passionné, mais d'un jour à l'autre il n'y a pas de continuité, pas de perséverance. Mes choix et mes envies changent constament donc je n'atteids aucun objectif et je n'ai pas l'impression de grandir et par de ce fait l'estime de moi-même s'en voit affectée. Y'en a marre HELP!

Mise en ligne le 26/03/2014

Bonjour,

Il nous semble que les questions que vous soulevez "dépassent" en quelque sorte le cadre de vos consommations et sont de nature presque "existentielle" .. . Vous portez un regard lucide et authentique sur vous même et vous décrivez bien l'ambivalence dans laquelle vous êtes. Vous avez certainement du mal à vous projeter car vous dites bien que vous n'avez pas encore d'idées précises de ce que vous avez envie de faire professionnellement parlant et dans la vie en général. Vous paraissez assez "tiraillé" entre d'une part l'envie d'avancer, d'ancrer des choses et d'autre part cette tendance à vous mettre en échec de façon répétitive. Il n'est pas étonnant dès lors que l'estime que vous ayez de vous même en soit affectée. Cela laisse le sentiment que dès que les choses prennent une tournure plus "sérieuse", cela vous perturbe et vous prenez la tangente .. Comme si il y avait un risque pour vous de "grandir" ou de devenir "adulte" ..

Pour vous aider à avancer, nous vous conseillons de prendre contact avec un CSAPA (Centre de Soin d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie). L'équipe de professionnels (éducateurs spécialisés, médecins, psychologues) reçoit les usagers de manière anonyme et gratuite. Cela pourrait vous aider à mieux comprendre votre fonctionnement, votre comportement. Ils pourront également vous accompagner dans votre réflexion sur la relation que vous entretenez avec les différents produits et à la fonction qu'ont vos consommations. Nous vous joignons les coordonnées d'une structure proche de chez vous en bas de message.

Vous pouvez également joindre l'un de nos écoutant au 0 800 23 13 13  (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe, de 8h à 2h, 7j/7), si vous souhaitez que nous approfondissions ces questions ensemble.

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA- Association Addictions France (ex :ANPAA 83)

8, rue Francis de Pressensé
83000 TOULON

Tél : 04 94 92 53 46
Accueil du public : lundi et mercredi de 9h à 13h et de 13h45 à 17h, mardi de 13h45 à 19h, jeudi (fermé), vendredi de 9h à 12h30
Secrétariat : lundi et mercredi de 9h à 13h et de 13h45 à 17h, mardi de 13h45 à 19h, jeudi (fermé), vendredi de 9h à 12h30
Substitution : Unité Méthadone : du lundi au vendredi de 9h à 13h
COVID -19 : Contact d'aout 2021 : COVID-19 : accueil et soutien dans le respect des gestes barrières, les ateliers et travail en groupe restent en suspend pour le moment

Retour à la liste