Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Trouver de l'aide

Par Profil supprimé

Mon fils, largement majeur, consomme régulièrement du canabis. Cette consommation est probablement à l'origine de la perte de son emploi et de la perte de sa copine et donc de son appartement. J'ai tenté de parler avec lui mais il est en total déni de son addiction Comment l'aider s'il refuse mon aide ? Merci pour vos conseils Alain

Mise en ligne le 23/12/2015

Bonjour,

Une consommation regulière de cannabis peut en effet avoir des répercutions négatives sur la vie sociale du consommateur, comme cela semble être d'après vous le cas pour votre fils. Néanmoins, le fait d'être dépendant témoigne sans doute d'autres difficultés en amont, par exemple en lien avec un mal-être. Les effets du cannabis viennent alors répondre à un besoin, comme celui d'apaiser un stress, de moins penser à ses soucis, etc. Les effets négatifs du cannabis parfois rencontrés, comme par exemple un repli sur soi ou une démotivation, ne viennent alors qu'amplifier ou se rajouter à une autre problématique.

S'il n'est pas possible pour le moment d'aborder le sujet de ses consommations, évoquer vos inquiétudes au sujet du moral de votre fils pourrait peut être faciliter le dialogue. Il s'agirait donc de comprendre pourquoi il va mal, éventuellement pourquoi il fume, ce que cela lui apporte, et ainsi considérer sa situation dans son ensemble en évitant de focaliser sur la drogue. C'est à partir de l'identification de la source de ses soucis que vous pourrez mieux comprendre ce qui peut l'aider, et quelle peut être votre place s'il accepte votre aide.

Ses consommations de cannabis pourraient donc avoir contribuer à la perte de son emploi, de sa copine, et de son appartement, sans forcément en être la cause, ou la seule cause ou la cause principale. Recentrer le dialogue pour comprendre la nature de sa souffrance peut l'amener à se sentir écouté, sans jugement. Rétablir la communication pour arriver à évoquer ce sujet de fond peut être difficile, et parfois prendre du temps. Tout cela peut générer des inquiétudes de votre côté, ainsi qu'un sentiment d'impuissance difficile à supporter.

Sachez si vous en ressentez le besoin qu'il existe des lieux où l'entourage des consommateurs peut être reçu pour avoir un soutien et des pistes de réflexion sur la conduite à tenir. Vous trouverez ci-dessous les coordonnées de l'un de ces lieux. L'aide y est gratuite et confidentielle. Des professionnels spécialisés tels que des psychologues et des travailleurs sociaux, par exemple, y proposent des entretines individuels réguliers.

En parallèle, sachez que vous pouvez avoir un échange ponctuel plus approfondi qu'à travers cette section en nous contactant via le Chat (dans la colonne de droite de la page d'accueil de notre site internet). Vous avez aussi la possibilité de nous appeler au 0800.23.13.13, tous les jours de 8h à 2h (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe).

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA UDSM Meltem

6, avenue Marx Dormoy
94500 CHAMPIGNY SUR MARNE

Tél : 01 41 77 40 30
Site web : www.udsm-asso.fr/lassociation
Secrétariat : Du lundi au vendredi
Accueil du public : Lundi de 9h à 18h, mardi 9h à 19h, mercredi 9h à 12h, jeudi 9h à 19h, vendredi 9h à17h
Substitution : Du lundi au vendredi aux horaires d'ouvertures au public.
COVID -19 : Informations de Mars 2021 : Accueil en présentiel uniquement sur rendez-vous avec respect des gestes barrières.

Retour à la liste