Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

La drogue au collège ...

Par Profil supprimé

En fait, j'ai douze ans, et je n'ai encore jamais bu d'aclcool ni jamais fumer de la drogue, et je croit que bientôt, des gens vont m'en proposer, je n'en voudrais pas, mais je ne voudrais pas non plus avoir l'air bête et exclue en étant la seule qui n'en prenne pas ... Comment est ce que je pourrais faire pour ne pas en prendre, mais au même temps ne pas avoir l'ai bête ?

Mise en ligne le 14/11/2009

Bonjour,

Votre question est très pertinente, car le problème que vous exposez se pose très souvent à l'adolescence. En effet, à cette période de la vie, on apprécie tout particulièrement d'avoir sa bande et de se sentir pleinement intégrée à un groupe. Cela nous amène parfois à faire des choses parce que tout le monde le fait, alors qu'on n'en a pas vraiment envie. Il peut être utile d'avoir certaines informations afin de pouvoir refuser sans pour autant se sentir bête.

Tout d'abord, tous les adolescents ne consomment pas de drogues (à peu près la moitié), ceux qui le font le faisant de manière occasionnelle. Peut-être êtes-vous ou serez-vous plusieurs dans le groupe à ne pas vouloir consommer sans oser le dire. En sachant ce que les autres en pensent (mais en leur en parlant individuellement), cela sera certainement plus facile d'être plusieurs à dire non, et ainsi cela permettra de ne pas vous sentir exclue. Ensuite, ce n'est pas parce que l'on fait comme tout le monde que l'on va mieux s'intégrer ; au contraire, l'originalité est aussi quelque chose qui peut être revendiqué ("moi, je ne fais pas comme tout le monde !") et qui peut susciter l'admiration des autres, même si leur première réaction est de se moquer ("t'es pas cap' !").

Quoi qu'il en soit, vous êtes libre de votre vie et de vos choix. Que vous n'ayez pas envie de goûter, n'en ressentiez pas le besoin (pour faire la fête, pour être bien avec les autres, etc.) ou quel qu'en soit la raison, il est important que vous sachiez bien pourquoi. Cela vous permettra à la fois de ne pas trop vous laisser influencer et de pouvoir l'expliquer aux autres, tranquillement mais fermement. Réfléchissez à ce que vous voudrez répondre et à la manière de vous comporter si le cas se présentait. Vous gagnerez alors en assurance. Le plus important, c’est de s’écouter pour savoir ce que l’on veut.

Bien d'autres choses détermineront plus tard votre choix de consommer ou pas. Il peut être utile, par exemple, de vous informer sur les différentes drogues, leurs effets et les risques en cas de consommation, ou de solliciter vos parents, qui peuvent et pourront être un appui précieux au sujet des drogues comme sur beaucoup d'aspects de la vie de manière plus générale.

 

Nous vous invitons donc à consulter les informations et conseils sur notre site, et notamment les page suivantes :

- Le dico des drogues

- Les drogues, vous et vos amis, dans l'Adosphère

- Les livres pour les jeunes consacrés au cannabis

 

Bien à vous.

 

N’hésitez pas à appeler Drogues info service ([Qui sommes-nous ?->http://www.drogues-info-service.fr/spip.php?article618]), 7 jours sur 7, entre 8h et 2h, en composant le 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe) ou au 01 70 23 13 13 depuis un téléphone mobile (coût d'une communication locale).

 

Retour à la liste