Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Enceinte sous Méthadone,séresta,cannabis

Par Juju86

Bonjour j'ai pu lire les questions que ce posent tte ces femmes sur leurs grossesses et leurs peurs .. je dois dire que je m'interroge sur pas mal de choses qui me font me sentir mal avec moi même et ma grossesse . Je suis enceinte de 3 mois et je suis sous méthadone ,50 ml et 3 séresta 50 par jour, et fume du cannabis 3 joint par jour... Je me sent coupable pour le bb qui es en moi et voudrais de tout coeur t'en qu'il es temp d'arrêter le cannabis, et surtout savoir les effets indésirables sur le foetus metha+séresta+cannabis. Je suis perdu avec tout sa et ne trouvant pas de réponses c'est d'autant plus stressant moi qui suis a la base une grande stressée .. jai appris que j'étais enceinte il y a 2 mois , ce qui n'était pas prévu avec mon compagnon, mais tellement heureuse de cet nouvelle . J'ai eu tellement de bas il y a de ça 5 ans , l'amour d'homme qui vit a mes côté , m'a épaulé , soutenue , c'est aussi grâce a lui ce que je suis maintenant. N'éyant touché qu'au produit de substitution , la métha et le cannabis etait parfois pour m'apporter un certains (bien être) qui ne l'es pas . Si vous avez des réponses je serais plus q'heureuse de vous lire . Merci

Mise en ligne le 15/01/2020

Bonjour,

Vous vous préoccupez des effets indésirables possibles des produits que vous consommez durant votre grossesse.

Dans le cadre de cet espace, nous n'allons pouvoir vous apporter de réponse d'ordre médical mais nous allons tenter de vous amener des éléments pour etre aidée.

La méthadone est un traitement de substitution qui est tout à fait compatible avec la grossesse. Toutefois il est préférable de pouvoir consulter un médecin addictologue qui pourra ajuster le nombre et la fréquence des prises au "cas par cas". Il est important que vous ayez une consommation stabilisée de méthadone, car c'est le manque qui peut s'avérer extrêmement nocif pour le foetus.

Si la consommation de cannabis est déconseillée durant la grossesse, les études récentes ne montrent pas de risques reconnus de malformation pour le fœtus, d'accouchement avant terme.

Sur la question du seresta, Nous vous suggérons d'en reparler avec votre médecin, d'une part parce que la combinaison de benzodiazpines et d'opioides n'est pas recommandé pour vous, d'autres part parce que la consommation de seresta peut occasionner des troubles respiratoire chez le nouveau né en cas de consommation sur la seconde partie de la grossesse. Peut être pouvez vous voir avec le médecin si une autre approche thérapeutique de votre anxiété est possible. Vous pourrez trouver dans la fiche posologie de la boite de seresta qui vous a été prescrite des informations complémentaires. L'utilisation de ce médicament pendant l'allaitement est aussi déconseillée.

Dans tous les cas, il est positif que vous soyez venue vers nous pour tenter d'avoir des réponses à vos questionnements.

Nous vous encourageons à ne pas culpabiliser et à chercher du soutien et un appui médical pour traverser cette période le mieux possible.

La problématique de la consommation de produits durant la grossesse est bien connue et accompagnée par les professionnels qui exercent dans des structures nommées Centres de Soin d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA).

Vous pouvez y consulter dans un cadre confidentiel et gratuit, sans être jugée par l'équipe (généralement constituée de médecin addictologue, psychologue, infirmier).

Ils pourront vous éclairer sur vos questions, vous rassurer et vous aider à ajuster vos traitements pour limiter les risques pour vous et votre fœtus. Si vous êtes dans une volonté d’arrêt du cannabis ils pourront également vous donner des conseils et vous proposer un accompagnement sur la durée.

Vous trouverez en fin de réponse des coordonnées de CSAPA adaptés à votre situation, près du lieu d'habitation que vous nous avez indiqué.

Dans toute cette période (et au delà) nous vous incitons également à mettre en oeuvre diverses approches de relaxation douce qui vous conviendront, à trouver tout moyen non médicamenteux qui vous permettrait de réduire votre anxiété.

Avec nos encouragements pour votre démarche.

Bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Antenne du CSAPA 86 à Châtellerault

49 rue Arsène et Jean Lambert
86100 CHATELLERAULT

Tél : 05 49 88 67 31
Site web : ch-laborit.fr/csapa86/
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
Accueil du public : Fermé le mardi matin au public. Sur rendez-vous : consultations à domicile ou consultations de proximité dans des locaux mis à disposition ponctuellement par les partenaires sur l'ensemble du département. Souplesse des horaires et des lieux de rendez-vous
COVID -19 : information d'avril 2022 : Accueil dans le respect des règles sanitaires

CSAPA de la Vienne ou CSAPA 86

8 rue Carol Heitz
86000 POITIERS

Tél : 05 49 88 67 31
Site web : ch-laborit.fr/csapa86/
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Ouvert le lundi jusqu'à 19h. Fermé le mardi matin au public
Service mobile : Sur rendez-vous : consultations à domicile ou consultations de proximité dans des locaux mis à disposition ponctuellement par les partenaires sur l'ensemble du département. Souplesse des horaires et des lieux de rendez-vous. Fermé au public le mardi matin
COVID -19 : information d'avril 2021 : Accueil dans le respect des règles sanitaires

En savoir plus :

Retour à la liste