Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Diminution du tramadol

Par Ymae13

Bonjour, le 4 ça va faire 6 mois que je prends du tramadol et j'ai vraiment du mal à le diminuer pour finir par l'arrêter vu qu'aux niveaux des douleurs je vais mieux. (Pendant environ 4 mois, j'étais à 300 mg max.) Mais mon médecin traitant ne m'écoute pas et j'ai l'impression qu'elle y connait rien. Je me sens bien seule et j'ai l'impression de mal m'y prendre. Le 19, je vois mon psychiatre qui je le sais, est aussi addictologue donc je compte lui en parler mais le rdv me semble tellement loin. La semaine ça va je me sens bien vu que pour assurer mon travail, au niveau des douleurs, je prends du 100 mg en LP. Il y a environ deux semaines, j'étais à 150 mg en LP donc la diminution de ce côté là c'est bien passée. Mais les weekends, depuis le 21, j'ai voulu baisser à 50 mg et ça va pas. Surtout la nuit. Pouvez vous m'aider, me conseiller svp ?

Mise en ligne le 04/03/2021

Bonjour,

Notre service ne peut se substituer à des conseils prodigués par des médecins.

De manière générale il est recommandé de baisser les traitements à base d'opioïdes de manière progressive pour souffrir le moins possible du sevrage.

Le syndrome de sevrage en tant que tel débute en général 24h après la dernière consommation. Il atteint un pic entre 48h et 72h en moyenne et disparaît après une semaine environ. Les douleurs liées au manque peuvent se montrer importantes mais elles ne présentent pas de risque pour la santé en général.

En cas de reprise, il est vivement déconseillé de reprendre un dosage équivalent ou supérieur à celui datant de l'arrêt afin d'éviter un surdosage qui lui pourrait se montrer dangereux, avec un risque de dépression respiratoire notamment.

Il est positif que votre psychiatre soit également addictologue, il sera vous proposer une solution de sevrage adapté à votre situation, même si nous entendons bien que le rendez-vous vous paraît éloigné. N'hésitez pas à lui faire part de toutes vos difficultés afin que vous puissiez determiner ensemble la solution la plus convenable pour vous.

Avec tous nos encouragements dans cette période difficile que vous traversez.

Bien cordialement.

Retour à la liste