Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

"Cocaine"

Par Profil supprimé

notre fils nous a avoué (à son épouse et à nous meme) qu'il prenait de la cocaine.y a t'il une méthode pour l'aider ?

Mise en ligne le 29/06/2010

Bonjour,

Nous saluons la décision de votre fils de vous parler de sa consommmation de cocaine.

Néanmoins, il faudrait rester prudent car le fait de vous en faire part ne signifie pas qu'il a le désir d'arrêter.

Une consommation de cocaine, si elle est régulière, entraîne une forte dépendance psychologique.

Cette dépendance traduit la relation qu'entretient le consommateur avec son produit. Elle est conditionnée par la conviction que le produit, en l'occurence la cocaine, lui apporte un mieux être ou l'aide à améliorer ses performances.

Du coup, cette conviction, peut parfois freiner le désir d'arrêter sa consommation.

Si tout de même, il souhaite rompre sa consommation, il peut se faire aider par un centre d'addictologie.

Les centres en addictologie, composés d'équipes pluridisciplinaires du champ médico-social et psychologique, accueillent gratuitement les usagers de drogues.

Ils ont pour vocation de permettre aux consommateurs de refléchir à leur consommation, d'aborder leurs parcours ainsi que des sujets sensibles ou douloureux pour eux.
Si le consommateur le désire , l'équipe peut l'accompagner dans l'arrêt de sa prise de drogue.

Votre fils trouvera les coordonnées du centre le plus proche sur notre site à la rubrique "Adresses Utiles".

Nous souhaitons insister sur le fait que votre fils n'aura un rendez-vous que s'il contacte lui même le centre.

Par ailleurs, s'il désire parler de sa consommation, il peut également appeler notre service tous les jours de 8h à 20h, au 0800 23 13 13, gratuit depuis un poste fixe.

De plus, si vous aussi ou son épouse, en tant qu'entourage proche , vous souhaitez parler de la consommation de votre fils, de vos inquiétudes ou des éventuelles répercussions sur votre relation, vous pouvez de même être accueillis au centre d'addictologie.

Sachez enfin, que vous avez également la possibilité d'appeler notre service.

Cordialement.

Retour à la liste