Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Cannabis et médicament

Par Calsgrey

Bonjour, très récemment j'ai fumer mon premier joint, puis d'autres, mais avec une intervalle d'au moins une semaine. Hors mon problème, c'est qu'avant hier mon médecin traitant m'a prescrit des médicaments contre l'anxiété, du fluoxetine, et hier j'ai fumé, et je voulais savoir si l'association des deux pouvaient craindre quelque chose ou pas ? Ou si je peux continuer à prendre mon traitement sans risque ? À savoir le medoc, j'ai eu le temps d'en prendre qu'une seule fois et qu'il m'a dit que les effets sur viendraient qu'au bout de 8 à 10 jours. Merci !

Mise en ligne le 20/12/2019

Bonjour,

Vous nous demandez si votre consommation récente et hebdomadaire de cannabis peut avoir des interactions négatives avec le traitement médicamenteux que vous suivez contre l'anxiété.

Nous ne pouvons répondre avec certitude à cette question malheureusement. Le cannabis peut effectivement modifier les effets de certains traitements, mais également augmenter votre anxiété, ou vous apaiser. Cela dépent de vous, du traitement, de votre consommation et de la composition du cannabis.

En revanche ce que nous savons c'est que l’alcool et les drogues, le cannabis compris ont un effet toxique sur le cerveau. Celui-ci termine de se former vers l’âge de 25 ans. De ce fait, toute consommation de drogue ou d’alcool précoce peut endommager des capacités du cerveau et fragiliser durablement la personne. 

Cette fragilité peut également accroître les angoisses et amener plus facilement des addictions.

Pour toutes ces raisons la consommation de drogue et d’alcool est fortement déconseillée, d’autant plus avant 25 ans et plus fortement encore si vous avez déjà des fragilités telles que de l’anxiété.

Vous avez commencé vos consommations de cannabis il y a peu et semblez bien les maîtriser. Peut-être pourriez-vous peser dans la balance votre envie de maintenir vos consommations en regard des risques qu’elles induiraient, et "faire un break"?

Si cela n'est décidément pas votre souhait, nous ne pouvons que vous conseiller d'en parler au médecin prescripteur pour qu'il puisse précisément vous expliquer les interactions possibles.Enfin en attendant de le voir soyez attentive si vous fumez de ne le faire que peu,quand vous vous sentez détendue, pas à jeun, et en étant bien entourée.

Vous nous avez parlé d’anxiété. Le traitement pourra vous aider à moins les sentir mais il peut être conseillé de consulter un psychologue pour trouver le moyen de ne pas subir autant l’anxiété.

Il existe des lieux où il est possible de consulter des psychologues gratuitement et individuellement. Il s’agit de Point Accueil Ecoute Jeune ou de Maison des adolescents. Vous pourrez trouver leurs adresses en consultant le site « Fil Santé Jeune » dont nous vous mettons le lien ci-dessous. Les consultations sont proposées à court terme mais peuvent être intéressantes si vous souhaitez faire un point sur votre situation concernant votre anxiété, vos consommations de cannabis et votre bien être général.

Il est  également possible de consulter des psychologues gratuitement et individuellement dans des centres médico-psychologiques, des CMP, vous pourrez trouver des coordonnées sur internet.

Vous pouvez aussi vous entretenir anonymement et gratuitement auprès de nos écoutants. Nous sommes joignables de 8h à 2h, 7j/7j au 0800 23 13 13 ou de 14h à minuit, 7j/7j par chat.

Enfin, nous vous proposons la référence d’un site où l’on trouve de nombreux articles validés scientifiquement sur les effets des drogues et des addictions sur le cerveau.

Il s’agit du site « MAAD DIGITAL » que nous vous mettons en lien ci-dessous.

Bien cordialement.

 

 

En savoir plus :

Retour à la liste