Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Bad trip champignon, état post traumatique

Par zokoban

Bonjour ! Je me présente zokoban. Je fais appel à ce forum suite à une mauvaise prise de champignon hallucinogène (hollandia). Consommation: la consommation s'est faite en 2 fois. Une demi dose vers 23h30 puis une 2ieme demi dose a 1h30 car je ne ressentai pas les effets (ce qui fut une erreur). Bad trip: suite à ma deuxième prise les champignons sont montés très rapidement. Une sensation de perte de contrôle et d'incompréhension s'est mis en place ce qui m'a poussé à vite prendre une boisson sucré pour diminuer les effets. La montée s'est retrouvé stoppé mais j'ai continué à sentir un état de panique latent (peur de resté éternellement comme ça, peur de changer ou "casser" quelque chose dans son esprit). J ai donc pris mon mal en patience en essayant de m'occuper. Post bad trip: tout ce qui reste du bad trip est un stress/anxiété qui ne souhaite pas partir (sensation d'avoir le coeur constamment sous adrenaline). Celà m'empêche de dormir et donc de me reposer. Celà me fait peur car j'ai la sensation que c'est une sensation qui va me rester très longtemps et qui m'handicape dans la vie. Precision: cette histoire m'est arrivé ce matin même (a 2h). C'est donc assez récent mais j'aurais besoin de me rassurer/renseigner pour mieux le vivre et le traiter. Ma question: est-ce que ce type d'anxiété post bad trip est courant. Est-ce que celà part tout seul et si oui quels sont les gammes de temps ? Merci beaucoup d'avance ! Zoko

Mise en ligne le 20/08/2018

Bonjour,

 

Tout d’abord, nous vous présentons nos excuses pour le délai de notre réponse. Nous espérons que vous allez mieux depuis ces quelques jours.

 

Le bad trip que vous décrivez est assez fréquent avec les champignons hallucinogènes. L’anxiété a sans doute été majorée par la montée très rapide après la deuxième prise qui vous a surpris. Normalement, depuis votre message, cela a dû aller en s’améliorant. Ces effets s’estompent progressivement pour disparaître en quelques jours. Evidemment, ils durent plus longtemps si l’on est focalisé sur ce que l’on ressent et qu’on ne se « distrait » pas.

 

Nous tenons toutefois à préciser que tous les hallucinogènes peuvent entraîner des « flash back » dans les semaines qui suivent le bad trip. Ne soyez donc pas étonné s’il vous arrive de ressentir à nouveau ces sensations désagréables dans les prochaines semaines.

 

Bonne continuation et prenez soin de vous.

 

Cordialement,

Retour à la liste