Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

et après ?

Par Profil supprimé

je crois que ça commence à devenir grave. Non en réalité j'en suis sûre. Je n'en peux plus de me faire voler mes portes-feuilles et mes téléphone en boite, trop défoncée pour arriver à trouver ça grave. Rien n'est grave quand est en haut. Tout le devient quand on est en bas. "Plus jamais", jusqu'à la prochaine. Je suis en train de sortir laborieusement d'une décente d'environ 11h30 je crois, mais je ne peut être certaine de rien, je ne me rapelle plus de tout. On est philosophe sous drogue et on dit des choses extrèmement pertinentes. Le problème c'est que ces réflexions n'ont aucune place dans le monde "réel". Le monde réel au fait, le quel est-ce ? et puis ces pulsions sexuelles qui prennent le contrôle. Et ces litres d'alcool que je pisse. Et cette cascade de regrets sous laquelle je croule. En plus je me sens poète. Envolée lyrique à 3 francs 6 grammes. A oui parce-que je ne vous l'ai pas dis mais on compte en gramme. L'argent n'existe pas, il n'y a que la défonce que l'argent peut nous procurer. Je devrais écrire un livre, ça me soulagerai mais même ça, j'ai pas l'envie. J'ai l'envie de l'idée et pas l'envie de la concrétisation d'une chose qui me demande de l'énergie. Vive Beigbeder. A mort Beigbeder. J'ai même plus mal à la mâchoire, du moins je ne sens plus la douleur. Je vais au vent mauvais qui m'emporte, de ça, de là, pareil à la, feuille morte. Verlaine, quel petit con. Je l'aime.
Aucune cohérence, ce n'est pas le but. Sinon j'aurai écrit n bouquin. Ce message pue le narcissisme. Même dans l'état le plus pitoyable (le transpi, les cloisons nazales obstruées, la mâchoire déformée, des fourmis dans les pieds, une seule et unique dread-locks en guise de "chevelure", où même baudelaire aurait du mal à se perdre), j'essaie d'être séduisante. Je vais même corriger les fautes de frappe et d'orthographe pour vous donner l'illusion d'un pédantisme presque touchant.
"Arrêter la drogue" ? Non, ne jamais commencer. Par-ce qu'il n'y a pas de retour en arrière. Même si on arrête de consommer, il y a des portes dans notre cerveau ouvertes à jamais.
Et après ? Et après quoi au fait ? RIEN. TOUT. TOI. NOUS. MOI. LUI. ELLE. fuck.
je crois que je n'aime pas la drogue, c'est elle qui m'aime (emprunté à M.Manson). Bonne nuit. Bonjour. Salut. Ave{{ {{.}} }}

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Profil supprimé - 26/11/2011 à 01h41

salut whereismymind, je suis nouveau ici, et en lisant ton paragraphe , j'ai pas pu mempeché de repensé a mes 5 longues année de free party oû j'ai perdu aumoin 10 tel, argent,prod, et surtout papier important, ... ya pas si longtemps la gendarmerie m'avais convoqué car j'ai perdu au total 7 carte d'identité dans l'éspace de 5ans, il croyait que yavait du trafic de papier pour clandestin , en chouille je m'étais mème fais braqué ma sono dans ma gove, celle de 4autre bagniole, fallait que que c'était des tekoss ou multi-son sur 48h parfois 5j non stop, bref maintenant j'ai 24 ans, je m'était seuvré peut ètre 1année et demi, sur bientot 10ans que je connais se monde! au jour d'aujourdhui je suis plus un teuffeur, le weekend c'est soirée pépére,boite café, mais voila, j'ai tjr besoin de mon bédo avant dodo, et aumoin ne serais-se qu'un 0,5 de brun la journée, mais le reste j'ai zapé complét ! sa été dure pour la bibi car j'en fesait du crack (amo et bica) ,et speedboll, sinon a mes débuts c'était des soirée 5g de pasta, combiné avec des plombs , puis quand j'avais pas trop de love, je me contenté d'un pétri voir 1 + demi, sa me m'était dans un décore 48h ! ce qui a, c'est je suis ou j'étais un polytox, car comme je pense la plupart des teuffeur, qui ont la vibe sous électro drum'n'bass et hardteck... fin voila, aujourdui je suis en mode grizzmine, rap indépendant ! depuis presk 2ans jai un rytme de vie a peu près normal, mais bon, j'ai fais une cure de2 semaine seulement a jury pour une mise sous méta , alors que j'étais pas dans la came, j'en tapé ken déscente des cess ou d'amphèt.. sa et quelque probléme familliale, je fais de lintérim donc souvent en activité pour pas pensé, mais dès que j'ai un moment a moi, jy pense, quand je suis pas sur la xbox a coté de sa...et cela fais seulement 8moi que je suis dans la came quotidienne..et sa me fais peur pour plutard!et j'ai honte de revoir mon psy qui ma enmené vers un hp pour ma cure sous méta pour la coke et speed,cette fois jirais le voir pour de l'héro..il vas pas comprendre, moi mèmes je sais pas comment je me suis foutu dedans, pourtant j'ai plus "1000contact" kom avant quand jétais teknomann.. si ya quelques conseil a donné sa sera simpa les gens !

Répondre au fil Retour