Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon conjoint se drogue

Par Profil supprimé

32 réponses


Profil supprimé - 25/07/2015 à 15h30

Je suis dans le même cas que vous lilife. Je me bats pour le sortir de là, parce que pour moi il en vaut la peine. Je suis au courant de la plupart de ce qui se passe, je connais quasiment toutes les personnes autour de lui qui le fournissent etc... Mais je ne peux rien faire. Chaque fois que j'arrive à bloquer d'un côté, c'est de l'autre que ça surgit.
Je l'aime tellement, c'est dur de voir la personne qu'on aime ainsi. Ca me réconforte un peu de voir que je ne suis pas la seule dans le cas, même si j'aimerais que personne d'autre ne vivent ça....

Profil supprimé - 28/07/2015 à 10h33

Bonjour, Je suis désemparée j'aprends que mon conjoint a rechuté. trop de pression o boulot il a choisi cette solutiion kil connaissait du temps des soirées festives qui avaient fait de gros dégâts. il veut s'en sortir, il me fait croire à une dépression, le médecin de famille m'a confié sa rechute. Aujourd'hui il me lance des appels au secours la nuit " je vais créver" "je meurs à petit feu"... il me dit saigner du nez, avoir mal à la tt, insomnie...etc...j'avais rien vu...Je pose ma question aux conjoints et ex-consommateur : il me lance des appels au secours, il veut s'en sortir mais ne prends pas son traitement, le médecin m'a dit sa consommation mais lui à honte face à moi et me le cache... mais si il veut s'en sortir si on doit s'en sortir... je dois lui dire que je sais... on doit en discuter...comment je dois faire ??? je vous remercie de me donner vos conseils et expériences.. c'est pour moi comme pour vous tous un chemin douloureux avec mon amour comme seule arme .... merci de vos réponses

Profil supprimé - 23/12/2017 à 14h57

Bonjour,
Je viens de lire tout vos témoignages , et je suis dans le même cas sa fait 2 ans que je suis avec mon copain, quand je l'ai rencontré je savais qu'il prenait de l'héroïne , mais j'ai appris à le connaître au delà de ca, au jour d'aujourd'hui je l'aime à un point ou je préfère souffrir de cette situation que de le quitter. Il a fait une cure de 3 semaines puis une post cure de 2 mois à sa sorti on a tout quitter même mon boulot on a déménagé en pleine campagne on c'est isolé de tout pour pas qu'il y est trop de tentation on a retrouvé tout les 2 du travail moi je viens de signé un CDI je pensé qu'avec cette nouvelle vie tout c'est mensonge , manipulation cette distances qu'il y avait entre nous c'est saut d'humeur ce manque de rapport et j'en passe était derrière nous, mais ce n'est pas le cas. A sa première paie il a replongé et tout est redevenu comme avant . Comme vous je suis isolé personne à qui en parlé ma famille à su qu'il se drogué , il ne comprennent pas pourquoi je reste avec pourquoi je subit tout ca du coup il ne me parle plus. Au delà de cette M..... C'est quelqu'un de bien et je ne me vois pas faire ma vie sans lui. Comme beaucoup de personne je prend sur moi et subi même si c'est dur. Maintenant je suis sous antidépresseurs , et j'essaye de me raccrocher à des points positifs comme mon CDI. Pour parlé vite fait des rapports sexuels on en a quasiment pas ( 1 fois tout les 2 ou 3 mois ) et le peux de fois ou il veut essayer sa marche pas, dans c'est moment là c'est dur de se dire qu'il a plus de dessire pour l'héroïne quoi pour moi. J'essaye de gardé espoir qu'un jour son envie d'arrêter soit plus forte que son envie d'en prendre.

Marianne79 - 12/08/2020 à 12h57

Bonjour,

Voila, je viens chercher des conseils et surtout pour avoir un endroit ou parler de mon couple.

Cela fait bientôt 9 ans et demi que je suis en couple. Nous avons une magnifique fille de 5 ans.
nous avons habiter ensemble assez tt car Mr etait à la rue à l'époque. 
au début tout se passais bien, et les années ont passées. 
NOus avons vecu la rue ensemble, les galere, la naissance de notre fille. Mais il est jaloux maladif et paranoique. C a dire quil fouille tout mon telephone tout les jours qd je rentre du travail, ou meme qd je ne taf pas et suis en repos.
je nai le droit de parler que a des filles, les mecs c pas la peine sauf s'ils sont gay. Sinon c le petage de plomb assurer, insulte, humiliation, il casse pleins de choses. 
Cela fait aussi 1an et demi que il se drogue a l'héroïne. 
je ny arrive plus, a notre derniere dispute je lai quitter pdt 3 jours mais je voulais lui laisser une derniere chance.
cela fait bientot 3 semaines, il se soigne pour la drogue, mais je ny arrive plus. Je l'aime tllment, mais je ne supporte plus tout ca.
je me sens coupable, pck je sais que si je le quitte il retournera a la rue et je ne sais pas comment il pourrai finir. Je precise quil na plus de famille de son coter, que des amis qui ne sont pas le genre d'amis qui peux te faire remonter la pente et te soutenir.

Je ne suis plus heureuse, je pleur tout le tps, pas devant lui sinon c des reflexions dans la gueule. 
jai peur de le quitter je ne sais plus quoi faire.

Mimi76630 - 21/08/2020 à 20h30

Coucou Marianne ,

Heureuse de voir que quelqu'un a commenté la discussion récemment . Situation similaire 9 ans de vie commune une petite fille de 7 ans . J'ai rencontré Mr il était déjà dedans c'est a dire piqûre d'héroïne plus traitement méthadone et depuis 2 ans il s'est rajouté cocaïne comme ci la première ne suffisait déjà pas . Ma vie depuis bientôt 10 ans avec lui il ne bosse pas où rarement pas de permis nous a couvert de dette enfin moi car tout est a mon nom , résultat j'ai fini sous anti dépresseur anxiolytique . J'oubliais ses parents sont d'anciens toxico aussi il s'est retrouvé a la rue étant jeune . Bref j'ai tout donné il avait ma famille pour lui famille en or toujours là pour nous sortir de la merde même si il ne savait pas pour son addiction on avait tout pour être heureux mais tout maison famille amis et pourtant il n'a jamais changé . J'ai tout tenter compassion différents centre d'aide cure psy bref a chaque fois il n'a pas tenu dans ses démarches . Aujourd'hui je ne peux plus psychologiquement et surtout nous avons aucun avenir on pourra jamais faire de crédit pour achat d'une maison car tout l'argent passe dans ses consommations . Donc j'ai dis stop il doit partir prochainement vivre chez un ami , je pense sincèrement que c'est le mieux a faire car plus ça va plus je le déteste j'ai tellement donné pour rien avoir en retour sa fait mal je suis entrain de me réveiller et de me sortir de ce cauchemar . Je pense que sa sera mieux pour lui peut être que d'avoir perdu la seule chose qui lui restait moi et sa fille lui fera peut être prendre conscience qu'il est temps de se faire soigner quand je dis soigner c'est prise en charge psy pour évacuer tout son passé du moins passer a autre chose pour avancer . Alors oui j'ai également peur qu'il finisse mal style overdose mais en vérité c'est pareil que lorsque je suis avec il suffit d'une fois et s'est terminée et je veux pas faire vivre ça a ma fille c'est donc mieux qu'il parte en plus il va loin de nous et vers là-bas il n'y a pas sa . C'est gens là il faut qu'il s'éloigne de leur milieu de vie pour prendre de nouvelles habitudes et si il veut me récupérer il peut le faire de loin arrêter tout se prendre en main et me prouver dans 6 mois qu'il a fait des démarches c'est a dire analyses contre rendu d'un psy avoir passé son permis bref quand on veut on peut . Perso ras le bol de le voir se complaire dans sa petite vie parfaite en apparence alors qu'il en ai rien de tout cela enfaite . Soyez fortes eux seuls peuvent trouver la motivation et se sortir de la

Répondre au fil Retour