Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Fumeur de crack.. déni.. mensonge

Par Praline

Aujourd'hui je suis retourne chez moi suite à une grosse dispute avec mon conjoint ( ex)
Il est fumeur de crack. Et constamment dans le déni. Il en fume généralement 1 fois tout les 3 semaine 1 mois si tout cas bien
Il s'en vas toute la journée après le travaille sans prévenir et rentre dans la nuit très tard ou très tôt. Où des fois j'allais le chercher dans des endroits inimaginable dans des état pitoyable
Il y lâche 200 a 400 uro en une seul fois
Le lendemain il est dans le déni . Limite s'il ne rigole pas de la situation où me fait pas des blague comme si j'avais l'humeur des blague à ce moment là
Ensuite deux ou trois jours après impossible de parler avec. Lui.
Impossible. Il s'énerve
La semaine c aller trop loin il l'a carrément fait devant moi. Il est rentrée a 19h car il c'était fait Pincer. M'a demander de l'amener au magasin pour acheter son acide et son papier alu et à fumer devant moi à la maison. Il a dérailler. Il halluciner. Il c'est bariquader. Il m'a mise dehors. Et lundi le coup de trop il est sorti boire un verre avec. Un ami. Il est rentre à 2 h du matin avec cette ami complètement bourrée et ils avais pris des exta. Il m'a hurler dessus . Levée la main .et m'a mise dehors
Je suis enceinte de 6 semaine. Un bébé voulu. Car chaque fois je crois a ces excuse et j'espère qu'il ne recommencerai pas. Mais finalement c'est de pire en pire.
Aujourd'hui il ne veux plus me voir et il est très méchant dans ses propos. Dans le déni encore. Et vraiment je sais pas quoi faire.
J'ai déjà un enfant de 5 ans.
Je fois nous protéger mais je l'aime et j'ai peur pour lui .

Fil précédent Fil suivant

6 réponses


Haruki - 17/07/2021 à 07h23

Bonjour,
Quand je lis ton message, je me dis que le plus important pour toi, ce doit être tes enfants. Celui de 5 ans et celui a venir. Rends leur service et arrête cette relation. Il y a de grandes chances que ca n aille pas en s'arrangeant alors ca va donner quoi ensuite? Tu n'as pas a culpabiliser car il n y a aucune raison valable de traiter quelqu un comme il te traite, d'autant que tu es enceinte. Ce n est pas facile quand on est amoureux mais il faut garder la tête froide : tu n'as pas a subir ses névroses. Pense a tes enfants et coupe cette relation.

Cendrine - 17/07/2021 à 12h02

Bonjour Praline,

Je viens de lire ton post et je t'envoie tout mon soutien dans l'épreuve que tu traverse....
Si la violence commence à s'installer dans votre foyer, je pense que tu as bien fait de partir chez tes proches afin de protéger ton petit bout de 5ans ainsi que le BB à venir et Toi biensûr.
Je ressens ta detresse dans ton récit et j'ai bien compris qu'il y a des sentiments en jeu, une famille, un couple, et je sais d'expérience que ce n'est pas évident..
Ceci dit, il existe des centres spécialisés CSST, qui pourraient t'aider en tant que conjointe et aussi aider ton compagnon afin qu'il réalise que sa consommation met en peril votre foyer à cause de sa violence verbale envers Toi, creuser avec lui les raisons qui le pousse a être violent afin de le soutenir et de l'aider au mieux.
Peut être aura t'il un declic lorsqu'il réalisera qu'il risque de vous perdre et décidera de s'en sortir.
Je vous le souhaite de tout coeur, sincérement.
Courage à Toi, et j'espere que tu arrivera a dialoguer avec ton compagnon pour envisager une aide extérieure qui vous aidera tous les deux.
Cendrine

Fatiguée83 - 18/07/2021 à 09h59

Bonjour, mon mari est pareil, seulement c'est 3 fois par semaine des que le vendredi arrive...il dépense tout notre argent, cela va faire 5 ans que ça dur, je n'en peux plus, je suis exténuée, je veux le quitter mais il est menaçant les jours suivants car il est en manque. J'ai deux enfants également, nous avons tous les deux une bonne situation mais financièrement c'est la dégringolade....
Je n'ai plus de solution, c'est un cauchemar...il est également dans le déni par moment et d'autres il a envie de mourir. Je me suis déjà renseignée de partout, pour le crack ou coc il n'y a aucune structure d'hospitalisation, seulement des psy une fois par semaine et c'est pour moi insuffisant...
Je vous souhaite énormément de courage et si vous le pouvez, partez, partez avant la descente aux enfers surtout enceinte.
Je suis de tout cœur avec vous

Praline - 19/07/2021 à 13h03

Bonjour a tous.
Je suis toujours chez moi. Je ne suis pas retournée à l'appartement ou on était ensemble
Il a eu quelque échange . Mais il est très énervé. Sur la défensive. Dans le déni. Il me parle très mal il me fait plein de repproche de menace .
Il est vraiment très méchant. Il dit qu'il m'aime plus
Comme si tout étais de ma faute.
Pour le bébé il s'en fiche complète
C'est comme si rien n'existait ou rien n'avais existais .je suis vraiment malheureuse
Et en même temps soulager de m'être sorti de la dedans
Il est nocif pour lui donc également pour mon entourage et surtout mon fils
J'ai encore le temps de prendre une décision pour le bébé à venir.
Je dois y réfléchir.

Si vous le pouvez partez
Il le faut
C'est dur. Mais finalement c'est la meilleure chose à faire
C'est gens là sont égoïste. Manipulateir. Dangereux . Il vendrai leur mère pour un peu de leur dose .

Je souffre aujourd'hui. Mais je sais que j'en serai plus heureuse plus tard

hedenne88 - 21/07/2021 à 13h30

bonjours je suis un ancien consommateur de coke vous avez bien fait de partir tant qu'il ne prendra pas la décision de sont sortir vous risqué de couler avec lui je vous souhaite du courage

jettevavieilif29 - 07/08/2021 à 15h50

que de dégâts dans les familles !!! moi c est en rupture totale avec ma fille qui est dans le deni. Depuis que je lui ai que je savais comment elle vivait, je ne suis plus bonne à rien, insultes, harcèlement. Je ne répond plus au téléphone, ras le bol de me faire insulter. J'apprends aujourd'hui qu'elle change de région.... je suppose que ce n'est pas pour se faire soigner, mais pour moi, elle est grillée dans sa ville, et elle redémarre ailleurs. Donc, perdu tous ses amis, son travail je suppose, logement aussi je pense... ET la famille.
je me dis qu'elle est majeure, c est son choix, et on verra bien.... mais je pense que je ne la reverrai pluS.

Répondre au fil Retour