Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon deuxième sevrage cannabis

Par Timw73

28 réponses


Yaya59 - 08/04/2021 à 09h45

Je fait souvent du vélo et j’ai pas mal au cœur ni au poumon

Donc je pense pas qu’il et un véritable problème cardiaque sinon depuis vendredi 26 mars je serai déjà mort sa trouve

J’ai trouvé un site qui disait que au bout de la 2 semaine les symptômes était a leur plus au niveau et des mal de tête horrible pour les fumeurs réguliers pour moi sa fait 2 semaine actuellement tout les mardi je compte car c’est tout le temps le mardi que je prend une nouvelle phase


J’ai eu la totale état grippaux tremblements transpiration pic cœur devant derrière mal poumons



Semaine 1

Une fatigue mentale et physique commence à se faire ressentir. Les épisodes d’irritabilité surviennent généralement en premier lieu, suivis par l’anxiété et les troubles du sommeil.

Semaine 2

Les symptômes de sevrage sont à leur paroxysme durant cette période, particulièrement lors du dixième jour. Pour certains des plus gros consommateurs quotidiens, les maux de tête et états grippaux commenceront à survenir.

Semaine 3

C’est là que les personnes affectées commenceront à ressentir un déclin des symptômes. Leur mal-être commencera à s’effacer et un tranquille retour vers un quotidien normal sera possible.

Semaine 4

Tout comme les poumons retrouvent leur bon fonctionnement après une longue période sans fumer, les récepteurs de cannabinoïdes du cerveau retrouveront un fonctionnement normal avec le temps. D’ici à la quatrième, tous les symptômes de sevrage devraient avoir disparus.

Rosmoo - 10/04/2021 à 12h24

Merci, mille merci je suis tellement rassuré !
Cela fait une semaine que j'ai arreter d'un coup, les symtpome mal au coeur, transpiration, idee noir.... Sauf que j'ai fait la pire erreur, écrire ses symtpome sur google, et la le drame, que des cancer qui defille, imaginez le stress que sa a engendrer, j'ai passer un electro cardio gramme et tout va bien, mon medecin ma conseiller ce site, et ouffff, ques que ca fait du bien de voir que enfaite c'est a cause du sevrage...
Sa ma enlever deja les idee noir, et juste ca deja je me sens tellement mieux.

Yaya59 - 12/04/2021 à 14h48

T’inquiète pas cv aller après certaine personne on des symptômes qui durent plus longtemps la je suis au bout ma 2 eme semaine j’ai mal a la tête mais sais supportable

Parfois j’ai encore l’impression que mon cœur va s’arrêter

Mais temps qu’on respire on et pas mort alors une bonne dose de vitamines c et sais reparti

booba10 - 12/04/2021 à 21h01

Bonjour , j'entame demain la 4 eme semaine de sevrage , l'irritabilitté est très présente car je fume du tabac , j'ai parfois des sueurs voire des sensations de malaises et la vie est pafois moins amusante que sous THC mais je commence à analyser la situation. Quand j'organise bien ma journée ,: musique calme (malgré mon pseudo ! ) , repas calme , petite sieste de 15 min , que je réalise ma profession sans faire de pics émotionnels, voire du sport quand je ne travaille pas, les journées peuvent se dérouler sans symptômes..J'ai démarré ce sevrage par obligation , pour recuperer mon permis mais alors que j'étais très énervé contre la personne qui me l'a retiré, je commence à me dire qu'elle m'a aidé.
Je consomme du CBD pour atténuer les difficultés de sommeil , présentes avant de démarrer à fumer il y a 15 ans à cause d'insomnies justement .J’espère arrêter également de l'utiliser ,peut être de manière récréative puisqu'il ne provoque pas de dépendance contrairement au THC, mais plus jamais la weed ou le shit. La dernière fois que je suis allé à la cité en chercher , une fusillade a tué un gamin de 15 ans à l'endroit même où j'y allais, ca refroidit .
Je ne regrette pas , je ne m'auto culpabilise pas , je me suis adapté aux difficultés de la vie grâce à ca mais j'ai perdu de bons moments auprès de mes proches , j'ai atténué des capacités physiques et à la fin j'étais une boule de colère n'arrivant plus à m'exprimer correctement.
Je prends un petit verre les soirs plus difficiles mais pas tous les soirs , je mange en me faisant plaisir pour compenser et quand les symptomes reviennent je parle à mon corps en disant " c'est moi qui commande , ta gueule , tu n'auras rien"!
Avec le THC je n'étais pas mauvais dans ma profession et dans le sport , je vais devenir encore meilleur.
Mes relations humaines sont déjà plus saines, pour ne pas cacher aux autres si je sens les symptomes arriver devant eux , je dis que je suis en sevrage de somnifères (qui provoquent une dépendance ) leur regard devient moins dur à supporter.
Je souhaite à tous d'y arriver , les States viennent de faire une grosse erreur en acceptant l'usage récréatif , même si ca évitera qq fusillade, ça va remplir les services de psychiatrie à moyen terme je pense.
Bien des aspects de ma personnalité que j'aime se sont créées avec le joint , rien ne m'interdit de les garder sans fumer , je les exprimerai avec plus de sérénité.L’hypnose , ma psy aussi sont des moments de bonheur.
Prenez soin de vous , ne lâchez rien , demandez l'aide si c'est trop dur ,c'est à dire si vous vous faites du mal ou cassez des choses ou que vous ne sortez plus de chez vous.
B2O 10

Yaya59 - 19/04/2021 à 17h56

Pour ma part tout commence à revenir a la normal sauf par moment des bouffer chaleur ou mon cœur qui refait rapidement mal sa dépend aussi j’ai remarqué mais os craquer partout avant j’avais pas sa donc jsp si sais a cause du bedo mais bon


J’attends toujours le 26 pour le rdv du cardiologue

Mandrax - 27/04/2021 à 01h25

Bonjour à tous, j'écris ce soir sur ce forum pour m'aider à continuer l'arrêt du Cannabis.

J'ai 24 ans et fume depuis 6 ans, quotidiennement à raison de 10 à 15 joints par jours (beuh et/ou résine). Mais voilà qu'il y'a 5 jours maintenant, j'ai pris la ferme résolution d'arrêter, prenant conscience de la place bien trop importante que cela occupait dans ma vie, aussi bien économiquement, que socialement et professionnellement.

J'ai quelques symptômes assez prononcés principalement au niveau du sommeil. C'est à dire que je n'arrive plus à faire de vraies nuits, je dors par période de quelques heures, et lorsque le milieu de la matinée pointe le bout de son nez, impossible de rester éveiller. Je tourne en boucle sur tous les problèmes éludés pendant trop d'années grâce au Cannabis, seul bénéfice que cela m'a apporté.
Bouffées de chaleur, je tourne en boucle dans ma tête, sensation de chaud et de froid simultanément dans différentes parties de mon corps, petits coups de déprimes passagers selon les jours.

J'ai beau avoir intensifié ma pratique sportive (je suis passé de 5h à 10h d'entraînements par semaine), cela ne compense pas malgré tout, l'impact surpuissant qu'avait le Cannabis sur ma tranquillité d'esprit.

Le fait est que je me retrouve seul aujourd'hui. Ma compagne étant partie à l'autre bout de la France pour poursuivre ses études, mes meilleurs amis m'ayant tournés le dos il y'a de ça quelques mois (c'étaient des fils de p*** de toute façon c'est mieux comme ça ahah). C'est pourquoi j'écris ici ce soir, afin d'apporter mon témoignage et vous remercier pour la compagnie et l'aide que vous m'avez déjà apporté rien qu'en parlant de vos expériences personnelles.

J'ai conscience que pour certains, cela fait des dizaines d'années que le fumette est votre quotidien et c'est pourquoi je sais que je ne suis pas le plus à plaindre. Tout ça me donne du courage et je vous souhaite également à tous bonne continuation dans votre arrêt. Tout ceci n'est que temporaire, et j'ai déjà hâte de m'être débarrassé de ce rythme de vie malsain.

P.S : Me conseillez-vous d'en profiter pour arrêter le tabac ? Ou vaut-il mieux attendre l'arrêt des symptômes pour envisager un deuxième sevrage tout aussi éprouvant ?

Cordialement,
V.R.

Yaya59 - 27/04/2021 à 17h20

Salut essaye aussi d’arrêter le tabac en même temps lol

J’ai vues que le cbd pouvait enlever les symptômes de sevrage après a essayer

Mandrax - 28/04/2021 à 23h04

Merci à toi, j'finis mon paquet et j'arrête aussi la cigarette. J'vous tiendrais au jus de l'avancement en espérant qu'ce soit pas trop galère.
J'essaierais le cbd si jamais je douille. ✌️

Moderateur - 04/05/2021 à 10h00

Bonjour Yaya59, bonjour Madrax,

Arrêter le tabac en même temps que le cannabis est une bonne idée. Souvent le sevrage du cannabis crée un manque de nicotine parce qu'on se sèvre aussi du tabac sans trop s'en rendre compte. Mais le manque de nicotine crée un stress supplémentaire qui peut rendre plus difficile l'arrêt du cannabis.

Par conséquent c'est une bonne idée d'arrêter mais le conseil c'est d'utiliser des substituts nicotiniques. En effet profitez du fait que les substituts existent pour le tabac pour faire un sevrage en douceur, en diminuant progressivement vos doses de nicotine. Ainsi vous n'ajouterez pas du stress au stress.

Les substituts nicotiniques sont en vente libre en pharmacie mais si vous voulez bien faire les choses je vous conseille de contacter Tabac info service via son application smartphone ou le numéro 39 89. Cela va vous permettre de bénéficier du coaching gratuit de tabacologues. Vous pouvez aussi vous adresser à votre médecin traitant qui peut vous prescrire des substituts et vous conseiller.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour