Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Idée de création d'un Jardin thérapeutique

Par Profil supprimé

Bonjour à tous
j'aimerai créer en Martinique un jardin thérapeutique pour lutter contre l'alcoolisme en Martinique. Il permettra à tous ceux qui ont ou qui sont susceptibles d'avoir des problèmes avec l'alcool de pratiquer avec nous des activités de jardinage. Ces activités de jardinage seront entrecoupés de brèves réunions d'informations sur les dangers de l'alcoolisme, des cours de cuisines, de diététique, de relaxation, de groupes de paroles etc... {{Qu'en pensez vous?}}

Je reste persuadée que la pratique du jardinage peut aider à se sortir de ces situations de dépendance mais je n'arrive pas à expliquer par quel mécanisme. Qui pourrait me renseigner là dessus, existe-t-il des publications sur ce thème ? Merci d'avance

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


bluenaranja - 18/07/2011 à 18h35

Hello !

C'est une très bonne idée, le fait de s'occuper de choses vivantes, l'activité physique, etc... bien sûr que ça aide !

Ici, on a des potagers bios, et ça a l'air de bien fonctionner - les gens y travaillent en contrat de réinsertion, et les légumes sont ensuite revendus pour aider à financer le truc.

Tu pourrais peut être te rapprocher d'associations comme les alcooliques anonymes ou autres pour avoir conseils et avis.

bon courage et belle idée !

bluenaranja

Profil supprimé - 29/07/2011 à 21h32

Ca, c'est une Idée ... Je suis alcoolique et j'ai pu constater que nous étions tous (ou presque) de grands amoureux de la nature ... Tu es une femme (donc l'esprit féminin) et moi un gars. J'enrichis donc des quelques idées suivantes ... jardinage, oui !! Mais autant manger aussi !! la pêche est aussi un excellent polarisateur d'esprit, non ?
La cuisine pourrait en être l'aboutissement !
Le bricolage n'est pas trop mon truc mais ça peut occuper ... Ceux qui aiment ça !
Et Dialoguer et échanger dans l'intelligence et l'humour du rétablissement me semble être une solution apaisante ...

Répondre au fil Retour