Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

est ce la bonne attitude ?

Par Est-elle4

bonsoir ,

mon conjoint se fait suivre par un medecin du CSAPA , pour arréter la cocaine dans un premier temps puis le canabis et la cigarette .
j ai connu des periode très difficile , je voulais absolument qu il arrète donc beaucoup de disputes , mais notre amour très fort et plus fort que tout et je ne le laisserais pas seul , surtout qu il a décider de lui même d arrêter tous ça !! ,ma question est ; quelle attidude dois je avoir maintenant qu il se fait suivre par un professionnelle , il a un traitement depuis 1 semaine ,Paraxetine20mg 1 cp /jour et sersta 1/2 matin midi et soir , mais voilà il consomme encore de la cocaine c est plus fort que lui !!!!!! que dois je faire !!! ça m énerve , j ai plus confiance en lui , ces paroles ....marre de depenser nos sous on va etre à découvert et les problèmes continu, j ai l impression qu il prend son traitement pour me faire coire qu il veut arrêter pour que je me calme ..bref je fais quoi pour le motiver , pour l aider ????
je suis un peu perdu et beaucoup déçu ...

Fil précédent Fil suivant

9 réponses


M.R - 09/06/2017 à 11h28

Bonjour
Je pense que le mieux c'est que tu le fasse diminué. Moi pour que j'arrête je fessais petit a petit pour pas que je fasse une réaction de manque (car généralement quand tes en manque de drogue ou alcool tu es plus vite énerve)

Le mieux c'est que tu l'aide a diminue petit a petit commence par la cocaïne jusqu'à qu'il en consome plus (sa peu être du jour au lendemain comme prendre beaucoup de temps) tous dépend de la consommation


Pour moi y a 1an j'ai fais du jour au lendemain sans arrêté le cannabis et aujourd'hui j'ai tous arrêté avec de l'aide certe mes il faut surtout avoir le soutien de sa moitier


Je vous souhaite beaucoup de courage

Lilie 82700 - 14/06/2017 à 00h31

Bonsoir
Je suis un peu perdu, mon homme que je connais depuis 3ans et avec qui je vis depuis quelques mois ,je me rends compte qu'il se drogue aux médocs (une plaquette de lirica chaque soir, une dizaine de boîtes de skenan en 2jours....)
Récemment j'ai trouvé des seringues dans ma maison
.. je ne sais pas comment réagir, j'ai mal de savoir qu'il se tue chaque jours un peu plus... Nous en avons discuté mais lui ne vois pas le problème. Il me dit qu'il arrête mais il se lève la nuit pour prendre des médicaments encore et encore et encore...
J'ai beau tout jetée dans les toilettes,le lendemain il revient avec des nouvelles boîtes... Que dois je faire, s'il vous plaît. Vers qui me tourner pour l'aider efficacement,???

Est-elle4 - 14/06/2017 à 23h36

Merci pour vos réponses . Mon conjoint ne peut pas arrêter d un coup la cocaïne mais il ne consomme plus la semaine .il achète un gramme le week end je pense qu' il pourrait s en passer si nous étions que nous 2 mais ses potes consomment et c est tellement facile de s en procurer pfff je suis dégoutée. .j aimerais déménagé mon de tout ...ça serait plus facile ..

Cleemm_03 - 15/06/2017 à 02h39

Bonsoir Est-elle4,

Je suis un peu dans la même situation que toi, j'ai 20ans et mon copain se drogue aussi. Il prend de l'héro, de la coc, cannabis etc.. Un peu pareil que le tien.
Je ne risque pas de d'apporter beaucoup d'aide, mais bon je commence mes études en psychologie et lors d'un cours sur les addictions, un professeur à dit qu'on ne tombait jamais dans la drogue par hasard ou juste par envie d'essayer. Il y a autre chose là dessous. On tombe dans la drogue quand on a envie d'échapper à la réalité. Quand elle est trop dure à accepter. Lorsque une personne se tourne vers la drogue pour la première fois, c'est qu'elle a besoin d'être bien. Et à la première prise, les sensations sont tellement magiques pour une personne dans le mal être, qu'elle va chercher à retrouver ses sensations. Ça créer un cercle vicieux. Mon copain a eu une vie très désordonnée et sans beaucoup de stabilité. La drogue était le moyen le plus accessible de retrouver un certain bien être.
Pour en revenir à toi maintenant, aurais tu une idée de ce que ton conjoint a vécu qui aurait pu le blesser ?
Car je pense qu'il fait vraiment des efforts pour s'en sortir. Mais l'addiction est avant tout un mal être psychologique avant d'être physique. Alors traiter l'addiction par des médicaments, sans connaitre les problèmes psychologiques sous jacents, est à mon avis un peu perdu d'avance..
Tu devrais essayer de l'orienter vers un psychologue (si il accepte) ou encore mieux : un hypnotiseur acupuncteur. Essaye vraiment de te renseigner sur ce type de médecine.
Puis encore une dernière chose, fais lui confiance. Il n'y a rien de mieux pour l'encourager, le motiver et lui redonner confiance! Envoie lui plein de pensées positives. Et un truc qui marche bien pour mon copain, faites des projets ensemble (de préférence des projets qui lui tiendraient à coeur et qu'il ne pourrait pas réaliser tant qu'il est dans l'addiction), ça le motiverai je pense!

Voila, j'ai fini mon petit roman. En tout cas, courage à toi, je sais que c'est dur, mais ne baisse jamais les bras. Bonne continuation à vous deux happy

Est-elle4 - 17/06/2017 à 00h18

Je te remercie cleemm-03 ..ok je ne lâche pas ,envie de l aider et de nous sortir de là. .oui bonnes idées les projets mais il faut que l on économise et c est vrai que rien que l argent de sa consommation nous ferait partir en voyage ...un reve pour moi ..je lui ai deja proposé il me dit toujours ouii il est motivé. .mais ...voilà. .la drogue est plus forte que tout ...bon on verra dans 1an ..je crois que je suis beaucoup trop gentille j évite souvent les disputes en acceptant qu' il consomme non ???
Pour me protéger de tout ça (je veux m en sortir et avoir des projets, partir en vacance aller au resto sortir voir autre chose avec lui ..mais si il continue je ne vais pas supporter ..je ne suis pas heureuse .
Et j ai une fille aussi ado .je veux la protéger de tous ça aussi .
Le mal être de monconjoint je le connais ..il a perdu son boulot et ne retrouve pas sa motivation pour de nouveau allé bosser ...ilvit la nuit ...dort jusqu a 14h. .st lève de mauvaise humeur ..Je fais plus rien ..sauf des promesses ..et moi j y crois mais plus pour longtemps je crois ...bref ce soir j en ai ras le bol de voir que rien ne change ..on verra comment cela va évoluer. .tout dépend de lui et de sa motivation pour arrêter tous ca !! Merci de m avoir lu .
Si qq un à déjà vécu ca ..combien de temps pour qu' il décide d arrêter (il est suivi par des professionnels d un centre csape) ou qq un à quitter son conjoint pour cette raison ?décision difficile car je l aime mais je n accepte plus cette vie de M.... qu' il m offre ..8 ans que l on est ensemble .

Cel in - 19/06/2017 à 05h00

Bonjour,
Je suis exactement dans le même cas que vous et je ne sais plus quoi faire!
Toujours des promesses et rien derrière !!
On pourrait peut être en discuter ensemble et se soutenir ?
Celine

Lilie 82700 - 19/06/2017 à 10h22

Bonjour, j'ai réussi à lui parler de sa déviation de son lourd traitement, et j'ai pris toutes les boîtes ce weekend , j'ai tout planqué et lui donner au compte goutte. J'ai bien vu qu'il était mal...sueur, frissons alors qu'il faisait 40C* à l'ombre mais tampis. C'est pour son bien.
Pour l'instant ça a l'air de tenir puis il me parle beaucoup je pense qu'il a compris qu'il fallait qu'il s'en sorte.

On verra bien ce soir après sa journée de taf... Je ne sais vraiment pas si j'agis bien ou pas car passé de: 1 plaquette de lirica + 1 boîte de tussipax + 1 boîte de codoliprane /jours à 2 comprimé de chaque le matin et 2 de chaque le soir.. ne suis je pas trop exigeante ?????

Aidez moi si vous connaissez le problème... Merci pour vos réponses

Est-elle4 - 19/06/2017 à 18h15

bonjour , les filles , bien sur que l on peut en discuter ensemble , c est pas evident , mon compagnon en est conscient , ce matin il est allé à son rdv au centre csape , et il m a pris rdv avec une spy du centre pour que je puisse en parler et trouver une solution pour l aider dans sa démarche .. ouf !! car aujourd hui j ai encore pété un cable avec lui , car il revient du centre super content , motivé pour son avenir , il me rassure etc... puis l apres midi , il recommence à prendre de la cc !!!! car il lui en reste un peu de la soiree de samedi , mais il m avait dit qu il n y toucherais pas la semaine seulement le week end !!!!!!!!! je ne comprends pas ????
ok qu il ne puisse pas s arrêter d un coup , donc pas la semaine, uniquement le week end j ai dit ok !!mais là ??? bref , dispute !! il me dit qu il ne veut finir ce qu il reste et qu il arrête tout apres ??? j ai du mal à le croire !!!
à voir ..
je vous tiens au courant !!
mais je suis ravie d avoir un rdv avec une pro ! qui va me dire comment réagir et l aider !!car comme toi lilie je suis peu être un peu trop direct !!! pas évident d avoir la bonne attitude avec nos conjoints !!!
à très vite

Lilie 82700 - 19/07/2017 à 23h22

Re...
Bon et bien déception encore et encore .
Je suis tombé deux fois sur des seringues planquée sous mon canapé ou sous mon meuble TV..

Sois disant c'est ya longtemps !! Genre je fais mon ménage qu'une fois par an mdr.
J'ai griller des boîtes de sub dans la salle de bain... J'en ai marre, je l'aime mais suis malheureuse de tout ça.en plus il s'en prend aux gamins, leur parle mal et fou des fessée à ma princesse de deux ans( elle ne met plus de couche la journée et elle a vite marqué) bref. C'est plus possible.
Jsuis tellement en colère, déçue et vraiment ecoeuree, que je me suis murer dans un silence dont j'ai beaucoup de mal à briser.

Que faire.. de

Répondre au fil Retour