Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Titre PDF Imprimer EnvoiMail

l après bad trip ?

Par jeysbh

bonjour bonjour Voila il y a deux soirs j ai passe une soirée chez un ami en compagnie de ma femme et mes enfants . fin de repas tout va super, il me propose un cookies au beurre de cannabis ne connaissant pas et n étant pas consommateur de drogues régulier j ai fume qques joint plus jeune. aujourd'hui j ai 32 ans ça fait bien 5 ans que j ai tout arrêté le peu que je prenais . cette soirée fut la pire de ma vie au bout d une demi heure ça a commence ,sensation d étourdissement ne plus être moi même , le coeur qui s emballe et la je me suis vu mourir je voulais que ça se termine pour moi c était la fin . dans mes souvenir de mauvais trip je voyais mon corps lâcher et l esprit s en aller j entendais mais ne pouvais rien faire j ai dit au revoir a tout le monde mais avant tout ça j avais demande a mes proches d appeler les pompiers ce qu ils on fait au bout de qques minutes voyant que rien ne s améliorait apparement ce n était pas la 1ere fois qu il voyait ça vu le temps qu ils ont mis a se décider a venir finalement j ai passe une nuit a l hôpital la pire nuit de ma vie corps et esprit sépares ce fut horrible pour qq un comme moi qui aime avoir tout sous contrôle

MiseLigne 06/09/2017

Bonjour,

La situation peut en effet vous paraître troublante, mais les bad trip sont en général de courte durée.

Les sensations désagréables que vous avez pu ressentir étaient peut être dues à un excès de cannabis, et au type de consommation, sachant que l’ingestion de produit est parfois plus violente en terme d’effets que de fumer, car le cannabis ne fait effet qu’après la digestion.

Votre entourage a fait appel aux pompiers et vous avez pu être en sécurité suite à cette mauvaise expérience.

Parfois, un bad trip peut faire ressurgir des angoisses, même quelques jours après la fin des premiers symptômes.

Si votre état ne s’améliore pas, vous pouvez demander conseil auprès du corps médical et/ou psychiatrique pour en discuter plus longuement et savoir si vous avez besoin d'un accompagnement.

Vous pouvez également nous joindre pour faire le point, soit par chat entre 14h et minuit, soit par téléphone au 0 800 23 13 13 de 8h à 2h du matin (appel anonyme et gratuit.

 Bien cordialement

RetourListe