Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Titre PDF Imprimer EnvoiMail

Où faire un test ?

Par nono4444

Bonjour, j'ai besoin de votre aide en urgence... Il y a 3 jours de ça j'ai invité un ami chez moi à prendre un verre. Le problème est que nous avons sûrement beaucoup trop bu et nous avons fini par coucher ensemble. J'en ai parlé à mon petit ami et il m'en veut énormément cependant j'ai le ressenti de ne pas avoir complètement voulu ce qu'il s'est passé, au début je l'ai repoussé parce qu'il essayait de me toucher et m'embrasser mais à un moment je n'ai plus été en mesure de le faire. J'essaye maintenant de savoir s'il a abusé de moi ou so inconsciemment je le voulais. Tout ça pour dire que mon petit ami aimerait que je fasse un test pour savoir s'il n'aurait pas mis quelque chose dans mon verre mais je ne sais pas du tout vers qui me tourner... Est-ce que je dois aller à l'hôpital, à la gendarmerie, ou bien dans un laboratoire ? Il faut que nous soyons fixés rapidemment pour pouvoir avancer et tourner la page. Voilà, merci d'avance.

MiseLigne 04/07/2017

Bonjour,

Lors d'une soirée avec un ami, vous avez trop bu et vous craigniez qu'une substance vous ait été administrée à votre insu. Vous avez le sentiment que vous n'avez pas complétement voulu avoir une relation sexuelle avec cet ami. Nous comprenons que vous vivez difficilement cette situation et que vous cherchez à comprendre ce qui vous est arrivé.

Concernant le dépistage, sachez que les drogues utilisées à l’insu des personnes sont inodores, incolores et se dissimulent facilement dans d’autres boissons. Ces drogues ne sont en général pas dépistables au-delà de 12 heures après l’ingestion. Il est de ce fait difficile de les détecter. Par conséquent, il n'est pas possible de savoir après 3 jours ce que l'on vous a administré.

Pour l'avenir, la meilleure façon de vous prémunir est de surveiller votre verre et de ne jamais accepter une boisson que vous n'avez pas vue servir.

La situation que vous décrivez peut être également la conséquence d'une alcoolisation importante. Nous vous conseillons de consulter sur notre site la rubrique "Tout savoir sur l'alcool" puis la sous- rubrique"Connaitre les risques".

Ce type d'expérience négative est difficile à vivre et il nous semble important que vous puissiez en parler afin d'évacuer, entres autres, l'angoisse générée. Nous vous invitons à solliciter éventuellement un soutien psychologique.

Vous avez aussi la possibilité d'échanger avec l'un de nos écoutants. N'hésitez pas à nous joindre au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe). Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h. Vous pouvez aussi nous contacter par tchat via notre site Drogues Info Service, tous les jours, de 14h à minuit.

Bien à vous.

RetourListe