Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

séparation à cause de la drogue

Par DEEBEA

Bonsoir,
Je me suis mise en couple avec un ancien consommateur de cannabis, il s'est sevré tout seul quand on s'est mis en couple, il n'y a pas touché pendant 3 ans. Cependant depuis quelque mois j'avais remarqué des changements chez lui, sommeil complètement décalé, il vivait la nuit et dormait le jour, perte de motivation, il a arrêté ses études et n'avait plus aucun but, il avait des réactions très agressives. J'ai donc commencé à le soupçonné d'avoir recommencé à fumer. J'ai finis par me rendre compte que mes accusations étaient justes lorsqu'il n'avait plus d'autres mensonges à me fournir il m'a avoué qu'il avait repris et a mis un terme à notre relation.
Comme j'étais très inquiète pour lui, j'ai essayé de tempérer les choses et de garder contact avec lui. Cela a plutôt bien fonctionner au début, on continuait à se voir et à avoir un semblant de relation, cependant dès que le sujet de la drogue revenait nous avions des échanges très démesurés.
Cela fait maintenant 3 mois que nous sommes séparés, il n'est plus du tout ancré dans la réalité. Il sort tous les soirs de la semaine, va dans des teufs, il consomme du LSD, des champignons et de l'ectasy. Il a changé physiquement et n'a plus du tout les mêmes fréquentations.
Je ne sais pas quoi faire pour l'aider car il rejette la vérité et je sais qu'il y aura que sa volonté pour l'aider mais je pense réellement que sa situation est en train de dégénérer et qu'il va mal finir car il n'a aucune limite lorsqu'il n'est pas lui même.
Merci à ceux qui auront lu jusqu'au bout, je serais attentive à vos histoires personnelles et vos conseils
En espérant pouvoir trouver une solution à ce cauchemar..

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


francky9494 - 22/02/2017 à 08h44

Bonjour Deeea, j'avais écrit une longue réponse mais elle n'a pas été publiée ? je ne sais pas pourquoi.
Je vais essayé de faire plus court. Je comprends très bien ce que tu vis pour en être sortie il y a quelques semaines seulement. Malheureusement , j'aimerai te dire que tout va s'arranger et qu'il faut être patiente mais mon expérience n'a pas eu une belle fin. Cela fait pus de deux ans que je vis un enfer.. Ma conjointe que je connaissait depuis 15 ans m'a caché longtemps qu'elle fumait du cannabis depuis l'age de 13 ans, qu'elle avait pris de l'extasy quand elle avait 25 ans... ça je ne l'ai appris que l'été dernier quand je me suis aussi aperçu qu'elle prenait de la cocaine depuis plus d'un an. Nous avons eu eu une relation un peu cahotique avec de multiples séparation et ne nous ne vivions pas ensemble mais je l'aimais de tout mon coeur. J'ai vécu très longtemps avec une personne que je ne conaissais pas en totalité. cela fait deux ans qu'elle boit de l'alcool , plus d'un an qu'elle prend de la cocaine et depuis l'age de 13 ans qu'elle fume quelques petard par semaine. Imagines le coktail explosif. J'ai tout essayé pour l'en sortir mais elle ne voulait pas et sans sa volonté tu ne pourras rien faire. Des nuis de cauchemar des insultes, des crises, des discours incohérents, de menaces, de la violences, j'ai presque tout eu . un cauchemar de plus de deux ans. j'aurai du arrêter depuis bien longtemps mais j'y ai cru ... mes amis et des spécialiste m'ont conseillé d'abord de me protéger car je souffrais enormement... ma relation devenait dangeureuse et glauque. la seule solution a été de tout stopper pour revivre, pour survivre ... la spirale qu'elle m'offrait était trop sombre. en deux ans j'avais une autre personne devant moi . elle n'était plus celle que j'avais tant aimé... si ton ami ne veut pas se soigner alors tu cours au cauchemar, Sauves toi ... sauve ta vie avant qu'il ne t'arrive quelque chose de grave ... je suis désolé de te conseillé cela mais l'espoir est bien mince... prends soin de toi mainteant

Répondre au fil Retour